Vous entendez sûrement des discussions autour des Mangas, mais vous ne savez pas de quoi s’agit-il. Ce sont des bandes dessinées qui sont devenues très populaires et qui attirent l’attention de plusieurs personnes. Aujourd’hui, tout le monde veut lire les Mangas pour différentes raisons. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir à propos de ces illustrations.

 

Naissance de la bande dessinée Manga

Les bandes dessinées Mangas sont porteuses d’histoires. Il s’agit de conceptions faites avec un style graphique particulier. Elles nécessitent un mode de lecture spécifique. Dans les Mangas, sont présentées des personnes mignonnes avec de gros yeux. Elles se présentent avec des caractéristiques physiques purement occidentales. Cette description est celle des Mangas qui proviennent du Japon. Cependant, il existe également ces bandes dessinées en provenance de la Chine et de la Corée.

Emakimono est l’ancêtre du manga et il a commencé ses œuvres depuis le huitième siècle. Pour relater une histoire, il faisait peindre des rouleaux de 10 m environ qui seront dépliés de la droite vers la gauche. Cette innovation est d’abord utilisée par les bouddhistes pour exprimer leurs pensées. Peu de temps après, les Mangas sont utilisés pour raconter les histoires comme ce fut le cas de Yokai.

La première appellation « manga » a été donnée par Katsushika au seizième siècle. Les artistes japonais ont ensuite reçu des cours auprès des Européens de 1868 à 1912 pour enfin créer les Mangas en 1908. Après la Seconde Guerre mondiale, ceux-ci deviennent très populaires la decouverte des Mangas ce fait à grande echelle .

Cette popularité est le fruit des œuvres du peintre et écrivain Osamu Tesuka. Il a fait ses preuves avec Tetsuwan Atomu.

Le plus grand musée de Mangas était alors en pleine création avec plus de trois cent mille Mangas. Il va siéger dans la ville de Yokote. Les Mangas ont ensuite été importés dans plusieurs pays. Le premier qui est venu en France, c’est Akira édité en 1990 par la maison d’édition Glénat.

 

Manga Yuri
decouvrir Manga Seinen
Style Manga Shonen
Style Mangas Josei
Manga Shonen

Quels sont les différents styles de manga ?

 

Il existe plusieurs types de Mangas. Et chaque style aborde un sujet particulier.

Le Yuri

Ce type de manga aborde souvent des histoires d’homotypies. Précisément, il parle des relations entre deux personnes de sexe féminin. Ces histoires retracent la passion entre deux femmes. Il s’agit régulièrement de scènes du genre érotique entre les acteurs.

Le Seinen

La cible principale du Seinen, ce sont les personnes adultes. Il aborde souvent des histoires matures. Les thèmes sur lesquels se base le Seinen sont souvent très mystérieux. Habituellement, on ne retrouve pas dans ce type de Manga, des pouvoirs. Les hommes sont souvent plus ciblés par ce style.

Le Shonen

C’est le style de Manga le plus populaire. C’est d’ailleurs ce dernier qui est à la base de l’explosion de la decouverte des Mangas en France et en Europe en général. Le genre Shonen regroupe par exemple les Mangas comme « Naruto », « Bleach », « One Piece » et « Dragon Ball ». Ces derniers sont des animés qui ont fait le tour du monde.

Très souvent, le Shonen cible les sujets liés à l’adolescence. Cette catégorie expose souvent des actions et des acteurs qui sont initialement faibles. Cependant, avec des séances d’entraînement, ils deviennent très puissants. L’acteur principal établit des liens avec plusieurs autres personnages. Il forme finalement avec eux, une grande famille. Le plus souvent, les principaux personnages se sacrifient pour préserver leurs proches.

Le Josei

C’est le genre féminin du Seinen. Ce type de Manga cible principalement les jeunes demoiselles. C’est en quelque sorte une mise en contact du seinen et du Shojo. Dans cette catégorie, l’attention est plus tournée vers les émotions et les relations. Cependant, il y a une preuve de maturité.

Le Shojo

De façon générale, le Shojo aussi fait allusion aux femmes. Ici, il faut suivre l’évolution des sentiments de chacun des personnages. Il peut s’agir de sentiments d’ordre amoureux ou amical. Comme exemple, le célèbre Manga « Fruits Basket » a fait pleurer un grand nombre de personnes par les émotions qui y étaient véhiculées.

Le Yaoi

Le Yaoi est presque du même genre que le Yuri. On y trouve des histoires d’amour entre deux personnages de même sexe. Plus précisément, il s’agit des personnes de sexe masculin.

En dehors de ces genres de manga, nous avons d’autres types. Par exemple, il y a le Mecha et l’Isekai.

 

Les dessinateurs et écrivains de Mangas les plus populaires

Ils sont souvent appelés des Mangakas et il en existe plusieurs. Certains d’entre eux ont acquis de la notoriété grâce à leurs œuvres. En premier lieu, il y a Osamu Tesuka auteur du célèbre manga Astri Boy. Ensuite, on trouve Akira Toriyama et Fujiko F. Fujio qui sont respectivement les auteurs du Dragon Ball et du Doraemon. Après le top trois, il y a Eiichiro Oda et Takehiko Inoue pour finir le classement des cinq premiers selon Oricon.

Le même classement a mis successivement après les cinq premiers, Shigeru Mizuki, Fujio Akatsuka, Machiko Hasegawa, Hayao Miyazaki et Osamu Akimoto. On ne peut donc pas parler d’écrivains ou de peintres de Mangas sans ressortir ces figures. Comme conseil à l’endroit de ceux qui sont à la recherche de decouvrir les Mangas écrits par les meilleurs auteurs, il faut choisir l’une de leurs réalisations.

 

Orientation et découverte des Mangas

Partout où vous irez dans le monde, vous entendrez parler des Mangas. Il ne s’agit plus simplement des animés qui intéressent les enfants, mais également des divertissements pour adultes. En plus de mettre en exergue les sentiments et les émotions, les Mangas donnent également des conseils sur le mode de vie. Ils abordent aussi les sujets qui sont d’actualité. C’est le cas de l’homosexualité.

Les Mangas sont orientés vers des scènes fictives comme la détention de superpouvoirs. Pour résumer, ils sont orientés vers plusieurs thèmes et sujets. En outre, ces dessins animés sont devenus de nos jours des sources de transmission de plusieurs valeurs. Cependant, ils transmettent aussi des vices si l’amateur ne fait pas preuve d’intelligence et d’adaptation.